Email: clinique.fiv.tunisia@gmail.com

Horaire d'ouverture : Lundi - Samedi - 08:00 - 20:00
  Contact : +216 94 382 300 | +33 1 84 14 84 40

ingrid chauvin

Pour devenir maman Ingrid Chauvin a eu recours à plusieurs FIV

Comédienne réputée Ingrid Chauvin veut avant tout être maman et pour réaliser son rêve elle a dû se retourner plusieurs fois vers la Fécondation In Vitro pour y arriver. Voyons donc son chemin semé d’embuches pour avoir un enfant.

Pour assouvir ses désirs de maternité, Ingrid Chauvin a fait un parcours du combattant avant de devenir la mère d’un petit Tom. Elle a traversé un vrai périple et s’exprime à l’occasion de la journée de l‘infertilité et avoue même avoir fait plusieurs FIV.

5 FIV pour remplacer sa fille décédée

Ingrid Chauvin a perdu en 2014 sa fille âgée de 5 mois suite à une malformation cardiaque. La star ne s’est jamais remis de ce drame si ce n’est le soutien de son mari Thierry Peythieu. Elle fait donc le maximum pour connaitre la maternité et avoir un enfant. Le parcours fut difficile et il a fallu 5 FIV pour y arriver mais c’est pour la bonne cause. Après un mental à la hausse, elle aurait vécu les échecs, les fausses-couches, l’espoir et la déception. Elle aurait même pris un rendez-vous en Espagne pour un don d’ovocytes. Or rien n’empêchait le couple à devenir parents. Et finalement le bébé miracle Tom est arrivé.

Ingrid Chauvin lutte contre l’infertilité

Ingrid Chauvin ne profite pas seule de son expérience et s’engage aux côtés de Magic maman et l’association BAMP pour venir en aide aux femmes qui veulent concevoir.  L’actrice a donc réalisé un clip pour l’occasion en dévoilant des femmes pour illustrer ses propos. Pour l’année 2021, le message est clair et tient en 2 mots « Tous Concernés ». En effet, 1 couple sur 4 consulte pour trouver une solution à leur problème d’infertilité. Cette campagne est 100% digital sur le site de l’actrice et sur son compte Facebook avec un rassemblement en ligne des journalistes et des experts pour répondre aux questions des personnes concernées. Son message : “Pour moi aussi, le chemin a été long pour devenir maman. J’ai notamment eu recours à plusieurs FIV (…) Cette année, le message que nous souhaitons faire passer pour la journée de l’infertilité est : « Tous concernés « car un couple sur quatre en vient à consulter en raison de difficultés à concevoir un enfant.”

C’est à cette occasion qu’Ingrid Chauvin dévoile son recours à des FIV qui consiste à la pratique d’une fécondation entre les spermatozoïdes et un ovule en laboratoire et donc en dehors du corps de la femme. Cette technique a fait qu’ils sont devenus l’heureux parents de Jade décédée après 5 mois avant l’arrivée de Tom un magnifique garçon qui se porte à Merveille.